Je considère mes tableaux comme des fenêtres qui s’ouvrent sur la vie. Je représente mes personnages connectés à leur monde virtuel ou leur rêverie … des petits moments intimes ou se dévoile leur fragilité.